Les crampes musculaires soulagées avec des solutions de phytothérapie

Ces contractions musculaires particulières, présentent un trouble fréquent en touchant 50 % des plus de 65 ans au moins une fois par semaine, surtout quand il y a des dysfonctions des reins ou du foie.

Qu’est-ce qu’une crampe musculaire ?

Une crampe musculaire est un spasme musculaire ; ce sont les contractions involontaires des muscles, composés de nombreuses fibres musculaires.

Pour la crampe : la contraction est involontaire, douloureuse ; elle est provoquée par l'arrêt de la circulation du sang dans le muscle, souvent en position allongée, de manière provisoire, de courte durée. La décontraction est rapide en posant le pied par terre et faire quelques pas règle en général, la situation.

Un aparté pour le spasme musculaire : la contraction sera, toujours involontaire, toujours douloureuse, mais prolongée ; il commence comme une crampe, le sang n'arrive pas à pénétrer les fibres contractées, cela empêche le muscle de se relâcher et sans irrigation, le muscle ne se relâche pas, c'est le spasme ; cela peut durer de quelques secondes à plusieurs minutes.

Comment se manifestent les crampes ?

Une crampe qui réveille la nuit avec une douleur derrière la cuisse ou du mollet ou du pied arrive spontanément, brutalement.

Ces crampes arrivent par un abus (alcool) ou un manque d’hydratation (eau).

Les crampes de ceux qui ont tendance à bien lever le coude ou ne pas supporter le vin blanc, sont bien connues.

Sans cause particulière, ces crampes qui arrivent et qui partent comme elles sont venues, portent le nom d'idiopathiques (de cause inconnue).

Ces crampes sans motif, sont en général celles de ceux qui manquent de calcium et magnésium ; elles sont notoires par leurs répétitions et cette carence fait courir le risque d'entraîner une faiblesse de la masse osseuse.

Soulager les crampes musculaires par la phytothérapie

Les exercices avec extension musculaire ne changent pas la rigueur des crampes, et ne donnent pas de résultat performants ; attendu que l'exercice n'a rien à voir avec ce qui préoccupe la crampe : contraction involontaire qui provoque l'arrêt de la circulation du sang.

Pour venir à bout des crampes, connaissons ou plutôt reconnaissons nos abus, ou nos carences ; parfois une simple déshydratation suffit à les provoquer et là, remédier est facile : buvons de l'eau.

Les gélules Dicrampil peuvent vous aider en permettant la détente des muscles en supprimant leurs spasmes. En une semaine, les problèmes de crampes ne seront plus qu’un mauvais souvenir.