Epine calcanéenne, que faire ? Remède et phytothérapie

D'abord on a mal au talon.

Ensuite on ne peut plus marcher ; le matin c'est une douleur, dans la journée c'en est une autre.

On part à sa découverte (par une radiographie)  pour connaître les raisons des douleurs qu'elle provoque, du calvaire quotidien qu'elle fait subir. Finalement, c’est bien de savoir de quoi on parle pour arriver à une meilleure compréhension de l'épine calcanéenne.

Qu'est-ce que l'épine calcanéenne ?

C'est une excroissance osseuse fixée sous l'os du talon appelé calcanéum.

Elle porte plusieurs noms : épine de Lenoir, éperon calcanéen, éperon du talon, fasciite plantaire, épine plantaire, épine osseuse, exostose plantaire et quelques autres plus vagues.

Dans tous les cas, l'épine calcanéenne a un rapport avec la tendinite qui est l'inflammation des tendons. En effet, ce n’est pas l’épine elle-même qui fait mal, mais plutôt les tendons autour d’elle.

Où est la difficulté de l'épine calcanéenne si on sait que c'est une tendinite?

On arrive à soulager des tendinites au bras ou au poignet ou encore à l'épaule ou au genou, alors où est le problème ?

Faisons le point de notre épine calcanéenne ; on a donc une épine, qui est sous la peau et qui porte plusieurs noms : aponévrosite (inflammation de l'aponévrose qui est, le dessous des pieds, soit le début de la plante du pied), donc, aponévrosite plantaire, tendinite, épine de Lenoir, épine talon qui sont les termes habituels pour parler de l'épine calcanéenne; inutile d'évoquer les termes médicaux que peu connaissent.

Reposons la question, où est le problème ?

C'est simplement son positionnement ; cette épine calcanéenne qui par son existence est arrivée, par une grande activité, à enflammer le tendon qui l'entoure.

Seulement elle est située sous la partie de la peau la plus épaisse du corps, la moins perméable. Donc, pour arriver à un résultat, certains pratiquent des infiltrations.

L'infiltration est décriée par les dégâts qu'elle provoque.

Pour l’éviter, on a intérêt à avoir à disposition des principes actifs capables de franchir cette barrière épaisse qu’est la peau de la plante des pieds.

Comment soigner une épine calcanéenne ?

La phytothérapie offre une alternative intéressante pour soulager la douleur et réparer les tendons en douceur.

La crème epical irradie sans toucher l'épine calcanéenne. Elle contient les principes actifs capables de franchir la peau.

Voilà ce que nous pouvions dire sur notre découverte de l'épine calcanéenne : savoir que c'est une tendinite, qu'une tendinite a besoin d'actifs précis et de repos.

Pour le cas de l'épine calcanéenne (mais comme pour toutes les tendinites), il est recommandé de faire des petits gestes doux de gymnastique. Ils aideront à retrouver de l'agilité, de la précision et un fonctionnement normal des tendons à condition d'accepter de ne pas forcer.

N'oublions pas qu’il y avait une inflammation de tout le matériau tendineux qui entoure notre épine calcanéenne et que ça recommencera dès que l'on forcera.

Notre étude sur l’évolution de l’épine calcanéenne

Depuis le début du développement de l’épine calcanéenne, une radio a été prise tous les ans pour suivre son évolution. A partir de la cinquième année, nous n’avons pas noté d’évolution. On peut donc dire que la durée de vie d’une épine est de 4-5 ans. On peut constater sur la radio ci-dessous un épaississement de l’épine.

Epine calcalnéenne 6 ans

Pendant ce temps, il est nécessaire de ne pas solliciter brusquement les talons. Si toutefois la douleur revient, l’utilisation de la crème est nécessaire, mais en général pendant une courte durée.