La Tendinite, l'inflammation du tendon

Après 50 ans, la tendinite peut être fréquente due à la dégradation des tendons. Cette douleur handicapante peut considérablement être soulagée par la phytothérapie.

Qu’est-ce qu’une tendinite ?

C'est l'inflammation douloureuse d'un tendon, liée à des contractions répétées entraînant des gênes et souffrances importantes dans l'effort.

Elle est souvent la conséquence d'une d'activité physique intense, brutale ou violente, parfois imprévue.

Les causes des tendinites

La cause principale : le manque d'échauffement nécessaire avant la pratique de tout effort.

Il est simple de comprendre que d'une position paisible, par exemple la lecture d'une livre, on ne puisse pas se lever et commencer à forcer sans s'être préparé. Exemple, les mains : une ouverture douce puis rapide des mains répétée plusieurs fois (échauffement) pour l'ouverture d'un simple bocal.

Il y a fort à parier que, pour cet effort important, on ressente jusque dans l'avant-bras, une petite douleur qui pourrait durer la journée si on ne s’est pas préparé.

Quelques cas fréquents : un défaut d'appui au sol entraînera de façon sûre un dos contracté ou un genou devenant fragile ou douloureux, peut-être une déviation du corps; cette marche de travers qui trahit la marche normale et qui entraîne une tendinite car le tendon n'est plus dans l'axe.

Prenons à titre d'exemple, le tennis elbow, la tendinite du coude :

C'est l'exemple le plus flagrant, les contractions des vertèbres cervicales (C2 et C3 le plus souvent) finissent par provoquer des contractions, et plus loin c'est : une tendinite du coude.

Les risques des tendinites

Mais attention, les muscles et les tendons sont des voisins très imbriqués et quand on a mal, on a tendance à vouloir se protéger et en ménageant certains gestes ou en en faisant d'autres on arrive ainsi à déplacer la douleur pour la "déplacer " sur les muscles.

On sait désormais que certaines déformations se déplacent par réflexe antalgique (pour éviter la douleur). Ainsi, lorsque l’on sollicite des muscles inadéquatement, le corps compense en faisant appel à d’autres muscles, ce qui en réglant le problème de la douleur ou du maintien, peut causer des dommages ailleurs, aux articulations ou au système musculo-squelettique.

Ceci pour démontrer qu'il est nécessaire de trouver la cause de la tendinite; qu'elle ne soit pas confondue avec une inflammation articulaire ou musculaire.

Il ne faut pas attendre pour ne pas amplifier l'inflammation, la tendinite peut arriver aussi jusqu'à un début de déchirure ; il faut en tout cas se sentir obligé d'agir rapidement et le plus vite possible.

A l'occasion d'une visite chez le médecin, pour une tendinite aigue, une échographie peut-être pratiquée pour vérifier une désinsertion ou une éventuelle déchirure.

Soulager la tendinite par la phytothérapie

Les massages aident à la relâche des tensions d’une façon générale et devraient être systématiquement réalisés après chaque effort.

L’Huile epical , par l'action du genévrier qui apaise ou celle de l'immortelle et/ou du basilic, procure le soulagement de toutes les tendinites. Après s'être massé longuement et doucement, laissez le membre concerné au repos.

 

 

le dico :

  • Désinsertion : Arrachement complet, partiel, spontané ou encore traumatique de son point d'attache : d'un ligament ou d'un tendon.